Fédération Compagnonnique ANGLET - LONS

Contrats d'apprentissage et de professionnalisation

Deux contrats de formation en alternance

Nos centres de formation des Compagnons du Tour de France intègrent pour la plupart un CFA qui accueille les formations en alternance, en contrat d’Apprentissage. Dans ces établissements ainsi que dans les autres, cette offre est complétée par des contrats de Professionnalisation.

Contrat d'Apprentissage ou de Professionnalisation ? Accessible aux jeunes de moins de 26 ans, le contrat d'apprentissage est le plus ancien et le plus utilisé. Choisissez l'apprentissage si vous voulez préparer ou enchaîner des diplômes du CAP à la licence.

Le contrat de professionnalisation n'est pas destiné, en théorie, à la poursuite d'études mais permet d'apporter une qualification destinée à favoriser l'insertion professionnelle. Ce contrat concerne les jeunes qui souhaitent se spécialiser, les demandeurs d'emploi et les salariés.


Des caractéristiques proches

Les 2 contrats permettent :

- Une durée de formation :
De 1 à 3 ans pour l'Apprentissage, en fonction du niveau de départ.
De 6 mois à 24 mois pour la Professionnalisation, en fonction du choix de formation.

- Un recrutement par entretien individuel et positionnement.

- L'accueil des jeunes de 16 à 25 ans révolus, diplômés ou non (15 ans si la classe de 3e est achevée).
Le contrat de professionnalisation concerne aussi les demandeurs d'emploi au-delà de 26 ans et les salariés en CDI dont la qualification est inadaptée.

- De bénéficier de l'alternance cours/entreprise :
Apprentissage : 1 à 2 semaines en formation, 4 à 6 semaines en entreprise.
Professionnalisation : 1 à 4 semaines en formation, 4 à 6 semaines en entreprise.

- De percevoir un salaire en fonction de son âge et de son niveau : voir grilles salariales ci-dessous.

- D'obtenir un diplôme.




Les conditions d'accès

Pour prétendre faire un contrat d'Apprentissage ou de Professionnalisation, il faut :
- correspondre aux tranches d'âges,
- être sans diplôme professionnel,
- être intéressé par l'un des métiers proposés par notre centre de formation ou le réseau des Compagnons,
- être très motivé,
- avoir passé un entretien et réalisé votre positionnement.


Une fois le contrat d'apprentissage terminé

Après avoir réussi avec succès son examen, plusieurs possibilités s'offrent à l'apprenti :

- Travailler. Le jeune ouvrier muni d'un CAP peut travailler en entreprise avec le niveau d'ouvrier professionnel.
- Réaliser le Tour de France. Lors de sa formation, s'il a aimé l'état d'esprit des Compagnons, il peut décider de poursuivre sa formation sur le Tour de France. L'objectif est alors de devenir Compagnon.
- Étudier. Le jeune ouvrier peut aussi décider de poursuivre sa formation en contrat d'alternance pour obtenir une autre qualification ou un autre diplôme.


L’actualité de la Fédération
Compagnonnique

+

Journées Européennes des Compagnonnages – Toulouse 2018

En juin 2018, la Fédération Compagnonnique de Toulouse accueillera sur le site de l’Eco-Campus de Plaisance-du-Touch (31830) le rassemblement quinquennal de la Confédération des Compagnonnages Européen.

6 February 2018

+

Coopwood : la Fédération Compagnonnique accompagne un projet de coopération franco-espagnole en faveur des métiers du bois

Coopwood : la Fédération Compagnonnique accompagne un projet de coopération franco-espagnole en faveur des métiers du bois Le 17 janvier 2018, les partenaires du projet COOPWOOD (le Arotzgi- Association patronale des charpentiers de Guipúzcoa, la CMA64- Chambre de Métiers et de l'Artisanat des Pyrénées Atlantiques, la FCMB-Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment, le TKNIKA, le TERMCAT - Terminologia TERMCAT, la CMA09 - Chambre de Métiers de l`Ariege et le CIS San Juan/Donibane) se sont rencontrés chez l'Association des charpentiers de Saint-Sébastien pour lancer officiellement le projet. COOPWOOD vise à promouvoir la coopération transfrontalière entre les acteurs de la formation professionnelle dans le domaine du bois et ses entreprises et qui permet une amélioration substantielle des contenus, des méthodes, des outils et des offres de formation répondant mieux à la demande du tissu entrepreneurial. L'objectif est d'améliorer les compétences des différents acteurs de la filière bois, principalement les formateurs, les étudiants et les techniciens, afin de favoriser un nouvel élan dans un secteur en déclin. Il est également nécessaire d'améliorer la mobilité de ses étudiants et de ses travailleurs. Une amélioration de l'accès au marché du travail des deux côtés de la frontière qui permettra à son réseau d'entreprises de tirer parti du potentiel existant sur ce territoire frontalier et de former les équipes de travail les plus compétitives possibles. La réunion a permis à chaque partenaire de présenter son programme de travail, les actions à mener et la planification du projet. Le projet a un coût total de 1 027 600 euros et est cofinancé à 65 % par le FEDER au titre du programme INTERREG V-A Espagne-France-Andorre (POCTEFA 2014-2020

30 January 2018

•••Voir toutes les news


X

Résultats de la recherche

  • Aucun résultat...

Dans les formations

  • Aucun résultat...